20170310_202443

Une entrée typique, du cerf sur l’idée d’un bœuf tartare !

 

Je travaillerai ici aux entrées et aux desserts, une nouvelle fois. Pas de dépaysement à ce niveau, en revanche quelle exigence ! Pablo en avait parlé, je m’en rends compte maintenant. Tout est millimétré, pesé, réglé au plus petit détail près.

 

C’est la première fois que je rencontre une approche de la cuisine aussi systémique, pas de place pour l’improvisation.

 

Un ordre de réalisation précis est respecté à chaque envoi d’assiette, qualité et régularité garanties.La carte est réd

20170324_181840

Perche au raifort !

uite afin d’optimiser la mise en place et la fraîcheur des produits.

 

Une occasion unique d’acquérir cette rigueur si précieuse au métier de cuisinier.

 

 

Je n’ai pas encore eu le temps de m’intéresser de près aux produits (ici tout est en suédois, pas comme la Norvège où l’anglais prédominait), mais je reviendrai vers vous dès que quelque chose me surprendra !

1 Comment

  • Roman dominique / 4 avril 2017 at 18 h 09 min

    Ho oui reviens-nous vite!

    Répondre
Date de dernière mise à jour: 10 avril 2017