Ce week-end, j’ai eu l’occasion, pour la première fois, d’aller voir du théâtre d’improvisation. J’en ai eu connaissance par le réseau Facebook des français de Stockholm et sans surprise, le sujet de la pièce portait sur les clichés suédois…Intéressant !

 

 

La pièce se déroulait dans un bar. Je pensais m’être trompée d’endroit en arrivant ! Celui-ci cache une petite salle avec des gradins à l’arrière. Une ambiance plutôt intimiste, nous étions tout au plus une trentaine.

 

 

Les comédiens arrivent pleinde fraîcheur et de bonne humeur, ils viennent de l’école internationale de théâtre de Stockholm et sont tous de nationalités différentes, tout comme les spectateurs.

 

  • Les acteurs

    Les acteurs

 

 

 

Il s’agit de théâtre d’improvisation, c’est donc à nous, spectateurs, de définir le cadre de la pièce et le caractère des personnages.Il y aura ainsi une californienne rêvant de travailler pour Ikea, un maniaco-dépressif de l’organisation, un russe venu ici pour vivre dans l’archipel (l’archipelago constitue les nombreuses îles autour de Stockholm), une amoureuse de Zlatan,… Ikéa, les îles, l’organisation, le foot…On retrouve sans surprise les clichés de la plupart des étrangers sur la Suède ! Autres sujets abordés : le froid, la nuit, le café,…

 

 

Alors, clichés ou réalité ?

 

 

Disons qu’il y a beaucoup de vrai dans ces clichés.

 

 

Le froid glacial et l’omniprésence de la nuit sont une combinaison mortelle, il y a pas de doute là-dessus ! Quelques chocolats chauds aident à passer l’hiver, sans oublier la vitamine D en comprimés et plus généralement tout ce qui est chargé de gras et de sucre !

 

 

  • Vue sur la vieille ville

    Vue sur la vieille ville

  • Glagla...

    Glagla...

  • Glagla...

    Glagla...

 

 

Ensuite, il y a incontestablement quelque chose d’Ikea dans toute la Suède, ou plutôt à Stockholm, puisque c’est la seule ville que j’ai visitée, tout est beau, très bien fait, chaque chose est à sa place, chacun est à sa place, tout est pratique. Sans oublier les boulettes de viandes ! Cela a beaucoup d’avantages, mais honnêtement, une petite touche de fantaisie et de festivité ne serait pas de refus… J’aimerais découvrir la ville en été, j’imagine que c’est plus vivant !

 

 

 

L’archipel de Stockholm est splendide et marque les esprits, c’est certain. Quant à Zlatan, il m’a rappelé qu’en plus d’être fans de foot, les suédois avaient aussi des bons joueurs !

 

 

Il nous faut aussi parler…du café ! C’est un breuvage sacré ici et peut-être aussi le secret pour passer l’hiver ! Les Suédois en boivent des litres… Ils sont parmi les premiers consommateurs au monde !

 

Ils ont leur traditionnel ‘fika’, pause-café, plusieurs fois dans la journée, le temps de boire un café et manger des pâtisseries. Du coup, des cafés, on en trouve dans tous les coins de rue, et je ne parle pas de bars, non, juste de cafés, j’ai l’impression que l’alcool est un sujet tabou ici et les bars sont plus difficiles à trouver !

 

  • Quelques pâtisseries suédoises : Peppakakor, saffranbun

    Quelques pâtisseries suédoises : Peppakakor, saffranbun

 

En ce qui me concerne, le cliché que j’ai le plus entendu avant mon arrivée est que les suédois sont des personnes froides. Et bien heureusement, je n’ai pas eu l’occasion d’approuver ce cliché puisque toutes les personnes que j’ai rencontré jusque là sont formidables et chaleureuses !

 

Comme quoi, avant d’aller répandre ces clichés, autant aller vérifier par soi-même !

 

Date de dernière mise à jour: 30 décembre 2016