Si je souhaite vous parler aujourd’hui des Spätzle ce n’est pas seulement pour vous faire découvrir une nouvelle recette mais bien pour faire partager une tradition culinaire ancestrale. Les nouvelles tendances gastronomiques c’est bien, mais il est important de ne pas oublier ses traditions culinaires d’antan qui nous réunissent encore aujourd’hui autour d’une table. Tout comme le Chef Claus m’a transmis ce savoir-faire, je vais à mon tour partager ce plat typique avec vous.

 

Les Spätzle ou Spätzli, sont des nouilles aux œufs qui accompagnent généralement les plats en sauce. On les trouve en Allemagne du Sud, en Suisse, en Italie, et même en Alsace. Spätzle est un diminutif de « Spatzen » qui signifie « moineaux ». On les nomme ainsi car lorsque les nouilles sont cuites et mises dans une assiette, cela ressemble presque à un nid de moineaux.

 

Historiquement, on dit que les Allemands du Sud sont des « Schwaben » ou « Souabes ». Leur slogan était : « Travailler, travailler pour faire une maison ». Dans le temps la région était très pauvre. Alors il fallait garder ce que l’on possède et dépenser très peu. C’est ainsi que sont nées les Spätzle, car elles sont simples, délicieuses et surtout bon marché !

 

Les ingrédients ne sont pas nombreux : farine, œufs, beurre, eau et sel !

 

 

La pâte est préparée à la main pour doser la quantité d’eau et de farine nécessaire au toucher, on ne pèse rien sur la balance ! Dans le temps, on utilisait le Schaben c’est-à-dire que l’on mettait de la pâte sur une planchette humide et on faisait tomber, à l’aide d’une spatule, de fines lanières directement dans l’eau bouillante. Mais cette technique ancestrale est très compliquée. Les nouilles sont irrégulières et très longues à préparer si on n’a pas le coup de main de grand-mère !

 

 

Mais ne vous inquiétez pas, maintenant on peut faire des super Spätzle avec une petite presse, ou avec une machine professionnelle. Bien joué les ingénieurs culinaires !
Une fois les Spätzle cuites, elles remontent à la surface. Il faut alors vite les plonger dans un grand récipient rempli d’eau très froide, pour arrêter la cuisson et les empêcher de se coller les unes aux autres.

 

 

Les Spätzle sont servies au restaurant de différentes façons :
–  Nature, au beurre, accompagnant les plats en sauces tels que les ragoûts de gibiers, les rôtis ou les fricassés.
–  Avec de la panure dorée dans du beurre. On dira que l’on veut manger du « Geschmälzte Spätzle ».

 

Le plat du jour traditionnel est le « Seitenwürstchen », une saucisse servie avec des Spätzle et des lentilles. Mais ma variante préférée c’est les Spätzle au fromage !! On fait revenir les pâtes à la poêle dans des oignons sués, puis on les fait sauter avec du fromage râpé, un régal en cas de grosse faim !

 

 

 

Date de dernière mise à jour: 17 octobre 2017