Quatre mois déjà passés ! Ma période belge aura été intense, riche d’enseignements, je n’ai rien vu passé tant il y avait à faire !
Je n’aurai jamais cru que ce pays soit aussi différent de la France compte tenu de notre proximité.

 

 

J’y ai découvert la cuisine du Chef Bocuse de Bronze Ferdy Debecker, l’accueil chaleureux de son épouse Ann Debecker et une brigade petite par son nombre mais extrêmement soudée. La sympathie et la générosité de toute cette belle famille est remarquable !

 

 

La cuisine du Chef est simple et raffinée, il prône la détente gourmande et le dressage de ses assiettes est toujours millimétré. Le Chef fait aussi des associations surprenantes auxquelles je n’aurai pas forcément pensé comme le foie gras poêlé, la langoustine et des champignons, mais aussi l’association de l’huître avec du jus de pied de porc. Ou encore de l’huître avec du foie gras mi-cuit.

 

Recette Debecker

 

Côté culture et patrimoine, la Belgique n’a rien à envier à la France, elle détient d’ailleurs le record du monde de châteaux au km². Toutes les grandes villes sont arborées et disposent d’une grande place piétonne où les gens aiment se retrouver, les hôtels de ville richement décorés, portent tous fièrement une immense flèche pointant le ciel comme pour demander à Dieu de veiller sur la ville et ses habitants. Les maisons bourgeoises d’antan complètent le décors, elles participent à la définition de l’art de vivre belge. A l’intérieur des terres, le plat pays qui est le sien, regorge quand même de régions vallonnées et boisées rappelant les Ardennes qui ne sont pas très loin !

 

La grande place de Bruxelles

La grande place de Bruxelles

 

Humainement, ce passage en Belgique m’a aussi permis de me rapprocher de Félix, Lauréat du Trophée Jeunes Talents #2. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai travaillé avec lui chez Ferdy Debecker car il a rejoint l’équipe pour de bon. Nous avons vécu une expérience de vie incroyable, avons de nombreux points communs et tant de choses à partager culinairement parlant.

 

 

Mais pas que ! Compagnon de voyage à de nombreuses occasions, Félix et moi avons bourlingué à Durbuy, Bruxelles, Anvers et dans bien d’autres coins. La barrière de la langue ne nous a pas fait peur !
Nous avons également pu vivre de l’intérieur les sélections belges pour le Bocuse 2019, quels souvenirs !

 

Félix à Durbuy

 

C’est donc avec quelques regrets mais comblé que j’ai quitté ce pays pour vivre d’authentiques aventures et découvrir de nouvelles choses en Allemagne.

 

 

La fin de cette année approche bientôt mais mon arrivée chez le Chef Claus Weitbrecht réserve bien des surprises !

 

Date de dernière mise à jour: 15 mars 2018